muula.ca

1-866-888-3208

Un bestseller
que vous allez dévorer pour en finir avec votre combat avec la nourriture et votre corps.  
settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF
Jouez-vous au yo-yo avec votre poids depuis plusieurs années? Cinq kilos de perdus, dix de retrouvés? Les recherches montrent que les régimes amaigrissants classiques ne fonctionnent pas à long terme. Que faire alors pour en finir avec les kilos en trop ou pour maintenir le poids idéal? Manger à sa faim!
Le but visé : apprendre à reconnaître les signaux de la faim et la sensation de satiété. Vous mangez ce que vous voulez quand vous voulez, en suivant votre faim et arrêter quand votre corps est rassasié. La démarche mise de l'avant dans " Mangez ! " a été mise au point et éprouvée en clinique depuis plus de 15 ans par la nutritionniste Guylaine Guevremont, qui a fait équipe avec la chroniqueuse et critique gastronomique Marie-Claude Lortie pour la transformer en livre. " Mangez ! " vous propose de mettre une croix sur les régimes, les restrictions et le sentiment d'impuissance par rapport au poids. Et de vous redonner votre liberté...
settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF
Un livre version PDF pour
enfin faire une croix sur les régimes, les restrictions et le sentiment d'impuissance par rapport au poids.
Et de vous redonner votre liberté...
Évitez les erreurs qui vous mènent directement à une prise de poids
Incroyable mais vrai; les restrictions vous amènent directement vers une prise de poids ! 
Reprenez le contrôle sur les calories
Le corps sait compter les calories; vous devez apprendre à lui faire confiance!
Intégrez
des change-ments simples dans votre vie
Le livre inclut un guide, étape par étape, qui vous permettra d'intégrer les nouveaux comportements pour une vie plus libre et zen!
settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF
BONUS # 1
Partez du bon pied 

Maximisez votre expérience de la lecture du livre Mangez !

  1. Répondez à un court questionnaire qui vous permettra d'évaluer à quel niveau de mangeur intuitif vous êtes aujourd'hui. Vous aurez accès à ce questionnaire dès le téléchargement du livre. 
  2. À la fin du livre, vous trouverez un lien pour répondre à nouveau au questionnaire. 
  3. Comparez vos résultats et observez votre évolution vers l'alimentation intuitive. 
BONUS # 2
Allez plus loin ! 

Découvrez ce que devenir mangeur intuitif peut être pour vous !

  1. Prenez rendez-vous (valeur de 150 $) avec une de nos coaches stratégiques.
  2. Voici l'expérience unique que nous vous offrons:
    - Elle vous permettra de voir les blocages et ce qui vous empêche d'aller de l'avant dans votre démarche.
    - La coach vous dirigera dans une immersion complète dans la vie à laquelle vous aspirez.
    - La coach vous dirigera dans une visualisation où vous pourrez ressentir la liberté alimentaire.
    - Et ainsi, vous pourrez imaginer la vie possible lorsque vous serez mangeur intuitif.
    * Une rencontre est offerte par livre téléchargé
  3.  Cliquez ici pour prendre rendez-vous avec une coach (au Québec) 
  4. Cliquez ici pour prendre rendez-vous avec une coach (en France)
settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF

Christianne Maisonneuve

"Le message apporté à notre société par Guylaine Guevremont dans le livre Mangez ! a transformé ma vie. J'ai lu ce livre après avoir vécu 50 ans de régimes amaigrissants de toutes sortes, qui m'ont menée à perdre et reprendre des centaines de livres. Déterminée à ne plus torturer mon corps, j'ai vite compris que là se trouvait la solution que je recherchais. L'application de la méthode d'alimentation intuitive présentée dans cet ouvrage m'a délivrée d'une relation difficile avec la nourriture et avec mon corps. Chaque chapitre est un aperçu condensé de recherches approfondies, d'études rigoureuses et d'expérience personnelles et professionnelles. Une approche intelligente, respectueuse, innovatrice et efficace pour arriver à comprendre et guérir sa relation avec la nourriture et le stress qui mènent à l'obésité. Nous avons la chance que cette science soit disponible chez-nous, dans notre langue. Merci Mme Guevremont." 

arrow_drop_down_circle
Divider Text


Josée Boyer

"La lecture de Mangez ! m'a enlevé un énorme poids sur les épaules en me confirmant que les régimes (peu importe le nom qu'on leur donnent) ne fonctionnent pas, me libérant ainsi de l'immense culpabilité face à mon incapacité à ne pas reprendre les kilos perdus. Puis, elle m'a fait réaliser que mon corps est parfaitement outillé pour se nourrir lui-même, sans que la tête prenne le contrôle de l'alimentation. J'ai pu me reconnecter avec mon alimentation intuitive, perdue si longtemps. Après plus de 40 ans de luttes acharnées, le livre Mangez ! m'a permis de me réconcilier avec mon corps et d'enfin le considérer comme faisant partie de mon être dans son unicité et non pas une partie avec laquelle me battre, me libérant ainsi de la tourmente alimentaire."

arrow_drop_down_circle
Divider Text


Nancy Béland

"Grâce à « Manger », j’ai pris conscience qu’aucun aliment ne devait être interdit, qu’il ne suffisait que d’écouter nos signaux de faim et de satiété. Finis, les régimes restrictifs! Bienvenue, poids naturel!"

arrow_drop_down_circle
Divider Text


Nadia Cloutier

"À l'aube de la cinquantaine, mon histoire est celle de milliers d'autres femmes; une vie entière à lutter contre mon corps, à le torturer, le priver, le haïr... Il y a deux ans, complètement anéantie par ce Xième régime qui m'avait épuisée et découragée, je fouillais dans ma bibliothèque afin de trouver de l'aide et là, j'ai mis la main sur Mangez !. Il avait pris la poussière, car à l'époque où je l'avais acheté je n'étais pas prête à entendre ça ! Cette fois, j'avais besoin qu'on me dise ça ! Je l'ai relu, puis je me suis inscrite à Muula. Deux ans plus tard, je peux vous assurer que je ne ferai plus jamais la guerre à mon corps. Je suis en paix avec moi et avec la nourriture."

arrow_drop_down_circle
Divider Text


Vicky Brown

"La lecture de ce livre m'a éveillée à tout le conditionnement qui m'emprisonnait dans une vision de l'alimentation basée sur des diètes de ''gym'' et sur des croyances limitatives en lien avec la peur de prendre du poids. La démarche qui y est proposée, s'appuyant sur la pratique de la pleine conscience, m'a permis de retrouver ma liberté de choisir de manger ''juste assez'', des aliments dont j'ai vraiment envie, en honorant ce sanctuaire qu'est mon corps !
Ce livre est un MUST dans la catégorie: ''cadeau à moi, de moi''...parce que l'amour de soi, ça commence par la manière dont on se nourrit sur tous les plans: physique, émotionnel, intellectuel et spirituel. Et bon appétit !"

settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF
Un avant-gout...
Chapitre 1
Vive l'appétit libre !
  • Notre appétit n’est pas notre ennemi. Au contraire, c’est un guide vers la minceur.

  • La nature nous a donné la faim et la satiété pour mesurer ce dont notre corps a besoin et ce qu’il faut manger. Nous devons les respecter et les écouter.

  • Les chercheurs s’accordent de plus en plus pour dire que l’autorégulation naturelle est la méthode la plus saine et la plus durable pour perdre du poids à long terme.
Chapitre 2
Ces régimes qui font grossir
  • Les régimes ne font pas maigrir à long terme.

  • Les régimes créent des frustrations qui mènent aux excès.

  • Le corps humain pense que les régimes amaigrissants sont des famines à durée indéterminée.

  • Le corps humain est programmé par des siècles d’évolution pour essayer de ne pas s’affaiblir quand une famine se produit.

  • Afin de survivre à une famine, le corps s’adapte pour entretenir le mieux possible ses réserves de gras et dépenser le moins de calories possible.
Chapitre 3
Le festival de l'interdit
  • Il n’y a pas d’aliments qui font engraisser.

  • On peut manger ce qu’on aime, tous les jours, et devenir mince, puis le rester.

  • La privation et la frustration alimentaires sont les ennemies de la minceur.
Chapitre 4
Ai-je faim ?
  • La faim est un signal naturel et légitime qu’on ne devrait pas avoir le choix de satisfaire.

  • Refuser de manger jusqu’à en être affamé fait grossir : cela nous amène bien souvent à nous ruer sur la nourriture et à manger sans limite.

  • Le fait d’être affamé peut donner l’impression au corps qu’il doit se préparer à une famine et mettre le métabolisme au ralenti.

  • Les personnes qui ont un surpoids doivent pour la plupart réapprendre à ressentir la sensation de satiété.

  • Manger ce qu’on aime et le savourer pleinement contribue au rassasiement.

  • L’envie de manger n’est pas la faim.

  • De fausses faims déclenchées par des émotions fortes ou d’autres situations de stress peuvent donner l’impression erronée qu’on doit manger. Il faut les reconnaître.
Chapitre 5
Prêt à commencer ?
  • Mangez des collations.

  • Laissez quelques bouchées dans l’assiette.

  • Vous apprenez à mastiquer adéquatement pour bien savourer les aliments. Cela vous aide à manger moins spontanément, parce que vous en profitez plus.

  • Vous vous concentrez pour manger lentement.

  • Vous apprenez à ressentir la sensation de satiété.

  • Vous vous concentrez pour arrêter de manger quand la satiété se fait sentir.

  • Vous réapprenez à respecter vos goûts alimentaires.

  • Pour bien atteindre la satiété et éviter de trop manger, il faut choisir des aliments satisfaisants, qui vous plaisent vraiment.

  • Vous réapprenez, graduellement, à manger les aliments que vous vous êtes longtemps interdits.

  • Vous apprenez à vous faire confiance et à cesser d’avoir peur des aliments interdits.

  • Vous repérez les émotions qui vous font manger.

  • Vous trouvez des moyens pour faire face à ces émotions autrement qu’avec de la nourriture.
Chapitre 6
Dépannage
  • Il faut être patient.

  • Il ne faut pas avoir d’attentes démesurées et surtout ne pas se comparer aux autres. Chaque personne progresse à son rythme, selon son histoire alimentaire personnelle.

  • Il faut se faire confiance et être très honnête envers soi- même.

  • Identifier et déboulonner les comportements alimentaires liés au stress et aux émotions est une des étapes clé du processus.
Chapitre 7
Bédaine de la quarantaine
et autres cas
  • Ne JAMAIS mettre un enfant ou un ado au régime.

  • Écouter les enfants quand ils disent qu’ils ont faim mais aussi quand ils disent qu’ils n’ont plus faim, même s’ils n’ont pas tout mangé ce qu’on leur a donné.

  • Il est normal de prendre du poids enceinte. Chercher à rester très mince durant la grossesse peut augmenter le risque que le bébé devienne obèse en vieillissant.

  • Il n’est pas obligatoire de prendre du poids à la ménopause.

  • Les hommes peuvent et doivent éviter de laisser pousser leur « bedaine » de la quarantaine.
Chapitre 8
Et la santé dans tout ça ?


  • Chercher à perdre du poids est en soi une démarche santé.

  • Les « aliments santé » peuvent faire grossir s’ils sont mangés en trop grande quantité, au mauvais moment.

  • Il est faux de croire que la levée des interdits pousse automatiquement les gens vers la malbouffe et autres aliments considérés mauvais pour la santé.

  • Il est mieux de manger, en en profitant bien, une petite quantité d’aliments considérés « mauvais pour la santé » que d’en engloutir une quantité démesurée, sans savourer, au milieu d’une crise de manque provoquée par un régime trop contraignant.

  • Faire de l’activité physique est excellent pour la santé et c’est utile pour la perte de poids. Mais pour faire disparaître les kilos à long terme, ce n’est pas suffisant.
settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF
Le mot d'introduction de Guylaine...

Bye bye, le poids des régimes

Tous les jours, dans le cadre de mon travail, je rencontre des femmes et des hommes qui désirent perdre du poids. Presque chaque fois, le récit de leur lutte contre les kilos en trop est empreint de désespoir et de souffrance. La plupart de ces personnes croient que la perte de poids se résume nécessairement à deux mots : privation et contrôle. Ce sont des personnes courageuses qui arrivent dans mon bureau, après avoir été recommandées par leur médecin de famille. Leur désarroi est perceptible, mais leur volonté est extrêmement forte. Elles sont sûres qu’avec un peu d’aide et davantage de motivation, elles réussiront à maigrir en recommençant pour une énième fois une démarche basée essentiellement sur les restrictions. Quand je leur dis qu’il est possible de perdre du poids sans privation, en réapprenant tout doucement à respecter ses signaux de faim et de satiété, plusieurs éclatent en sanglots. Comme si leur rêve (souvent abandonné) d’être un jour libérées à la fois de leur surpoids et de leur prison de restrictions alimentaires devenait enfin possible. Souvent, ces personnes paniquent un peu au début du processus. Pas de listes d’aliments permis et interdits, pas de menus à suivre à la lettre, uniquement un grand vide et l’écoute de signaux, dont la plupart des personnes ignorent même l’existence. Voilà ce que je leur propose.

Et puis, petit à petit, je vois ces hommes et ces femmes ressentir à nouveau la faim, avec, au début, une drôle de sensation, comme si c’était quelque chose de bien, et d’agréable même, mais malgré tout d’un peu bizarre. Puis, avec de plus en plus d’assurance, ces mêmes personnes recommencent à manger les aliments dont elles se privaient depuis toujours, par peur d’engraisser. Au début, elles profitent essentiellement de l’absence de culpabilité, un phénomène nouveau. Ensuite, elles finissent par manger de manière de plus en plus naturelle, selon leur désir du jour.

En maîtrisant de mieux en mieux les grands principes de cette approche, elles réapprennent, avec le temps, à manger essentiellement à leur faim. Et là, c’est l’extase : une perte de poids physique accompagne cette délivrance psychologique. Adieu restriction, culpabilité ET kilos! 

Cette approche, je l’ai mise au point après mes études en nutrition, mais elle puise ses sources dans mon enfance et mon expérience personnelle. Quand ma mère était enfant, elle était mince. Mais elle vient d’une famille nombreuse et a grandi à une époque où il était mal vu d’être filiforme. Pour faire taire les préjugés de l’époque selon lesquels un enfant mince n’était pas suffisamment nourri, ma mère a été gavée, durant toute son enfance, d’un mélange d’œuf cru, de vanille et de levure de bière. L’objectif, évidemment, était qu’elle soit bien en chair et ait l’air « en santé ». Ma mère garde de cette époque un souvenir atroce, surtout que pour elle, la méthode a fonctionné : elle a pris du poids. En fait, elle en a pris, encore et encore…
C’est à cause de cette expérience que ma mère a décidé, quand elle a eu des enfants, que jamais elle ne les forcerait à terminer leur assiette et que jamais elle n’interviendrait dans l’écoute de leurs besoins alimentaires. J’ai donc passé mon enfance ainsi : j’avais faim, je mangeais; je n’avais plus faim, j’arrêtais. Et je pouvais toujours manger à mon rythme, sans la moindre pression pour terminer mon assiette… Ma mère était loin de réaliser, à l’époque, le cadeau qu’elle me faisait. Et à quel point, un jour, on dirait de son gros bon sens qu’il est révolutionnaire!

C’est probablement à cause de mon histoire que, très rapidement, au cours de mes études en nutrition, j’ai commencé à me poser de profondes questions au sujet de la rigidité de certains concepts très répandus, notamment l’idée qu’on pouvait prédéterminer la grosseur des portions d’aliments prescrites à certains individus. À ma sortie de l’université – et guidée par une base en counselling, acquise d’un premier baccalauréat en sexologie – j’ai commencé à mettre au point ma méthode personnelle. J’ai alors pris connaissance des travaux de la nutritionniste Lyne Mongeau, qui allaient dans le même sens que mes réflexions sur l’importance de la faim et de la satiété comme outils pour déterminer l’apport alimentaire adéquat de chaque individu. Savoir que je n’étais pas la seule à penser ainsi m’a grandement encouragée et a été déterminant dans la poursuite de ma pratique.

L’impact positif de cette approche antirégime sur les gens qui me consultent pour simplement réapprendre à manger est phénoménal, et c’est pour cette raison que je veux la partager. Je ressens une profonde tristesse vis-à-vis de la souffrance réelle qu’éprouvent la majorité des personnes aux prises avec un surplus de poids. La souffrance liée à leur embonpoint, mais aussi liée aux privations qu’elles s’imposent. Surtout que la méthode que j’emploie me prouve, jour après jour, que ces restrictions sont en fait inutiles, voire contre-productives. Les statistiques nous démontrent que la population prend du poids. Mais dans mon bureau, ce ne sont pas des statistiques que je vois. Ce sont des personnes. Et ce n’est ni de la paresse ni une absence de volonté que je constate, mais un malentendu profond, entretenu par notre société, sur ce qui permet de perdre des kilos pour vrai, et pour toujours.

À trop mettre l’accent sur la santé et la minceur, on a oublié que manger est un acte naturel, qui est régi avant tout par la faim et la satiété, certes, mais également par le goût. On ne mange pas avec sa tête, mais bien avec son être tout entier. Est-il possible d’être mince et en santé tout en se faisant plaisir en mangeant? C’est donc avec grand plaisir que j’ai accepté l’offre de Marie-Claude de partager avec vous cette approche du gros bon sens. J’espère que vous allez avoir autant de plaisir à nous lire qu’à réapprendre à manger ce qui vous plaît!

Guylaine Guevremont, Dt. P. Nutritionniste-diététiste

settings
Cliquez ici dès maintenant pour télécharger gratuitement le livre Mangez! en format PDF

© MuUla 2018.  Tous droits réservés

[bot_catcher]